Oxycoupage

L’oxycoupage à pour but de couper des métaux par le principe de l’oxydation continue et localisé par un jet d’oxygène pur.

Pour ce faire, il faut que les métaux (l’endroit où la découpe va s’effectuer) soient portés à une température de 1 300°C (température d’amorçage).

Un principe qui nécessite de deux choses pour fonctionner :

OxycoupagePour l’amorçage et l’entretien de la coupe, il est nécessaire d’avoir une flamme de chauffe. Ou alors, plusieurs types de gaz comme l’acétylène.

Pour la combustion dans la saignée (et dans l’épaisseur à couper), il faut avoir un jet d’oxygène pur. Un jet de coupe qui permet, également, d’avoir un rôle mécanique en éliminant les oxydes. Plus l’oxygène est pur et plus la découpe par oxycoupage sera de qualité.

Les combustibles

L’oxycoupage peut effectuer une découpe avec plusieurs combustibles. Le choix de ce dernier se fait en fonction de la vitesse de coupe, l’épaisseur de l’objet à découper, le temps de préchauffage et la qualité souhaitée pour la découpe oxycoupage.

A savoir que l’oxycoupage est un principe qui fonctionne sur les aciers dits doux ou faiblement alliés. L’épaisseur, pour la découpe oxycoupage, peut aller des quelques millimètres à environ un mètre.